• Bonne saison 2016 – 2017 a tous.

    Bonne saison 2016 – 2017 a tous.

  • Soyez prudents! Rester dans les sentiers.

  • Sondage

    Combien pensez vous dépensez sur l'essence cette année ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Conseils

    Ne jamais partir sans avertir un proche de votre trajet et destination.
  • L’alcool au volant tolérance ZÉRO

    Un(e) vrai(e) ami(e) ne laisse pas son ami(e) conduire en état d'ébriété.
  • Administrateur du Blogue

    Bryan Craig
  • Nombre de visiteurs

  • décembre 2007
    L Ma Me J V S D
        jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  

Conseils pratiques.

Posté par cmbv le 3 décembre 2007

Le fait de nous souvenir de quelques conseils de sécurité nous aidera à
faire en sorte que la saison de la motoneige soit amusante et sécuritaire.

    Si vous buvez, ne prenez pas le guidon.
    -  
L’alcool nuit au jugement et au temps de réaction; il accroît la
        fatigue et le risque d’hypothermie.
    -  
Conduire une motoneige après avoir bu constitue une infraction
        criminelle qui peut entraîner la suspension de votre permis de
        conduire et nuire à votre prime d’assurance.

    La vitesse
    -  
Respectez toujours les limites de vitesse affichées le long des
        sentiers et des routes. Sauf indication contraire, la limite de
        vitesse, dans les sentiers, est généralement de 50 km/h.

    La glace et la motoneige
    -  
L’état de la glace peut être imprévisible et changer rapidement :
        évitez donc de rouler sur des lacs et des rivières gelés mais non
        balisés.
    -  
Si vous devez rouler sur de la glace, vérifiez-en toujours l’état
        avant de partir et restez sur des sentiers qui ont été balisés par le
        club de motoneige local.
    -  
Portez une combinaison de motoneigiste flottante et ayez des pics à
        glace pour améliorer vos chances de survie au cas où vous enfonceriez
        dans la glace ou tomberiez dans des eaux libres.

    Conduite de nuit
    -  
Toutes les motoneiges doivent être munies d’un phare et de feux
        arrières en bon état.
    -  
Ralentissez. La visibilité réduite, quand il fait noir, rend les
        dangers comme les roches, les arbres, les clôtures et les barrières
        plus difficiles à repérer.
    -   Portez des vêtements réfléchissants.
    -  
Evitez de rouler seul.
    -  
Si vous devez arrêter le long d’une route ou d’un sentier, placez
        votre motoneige au bord pour dégager la route ou le sentier et
        laissez le moteur tourner pour que les véhicules venant dans votre
        direction puissent vous voir.

    Protection contre les intempéries
    -  
Portez toujours un casque protecteur approuvé.
    -  
Portez des couches de vêtements chauds, étanches à l’eau et à
        l’épreuve du vent.
    -  
Installez une visière sur votre casque; portez des verres fumés ou
        des lunettes de protection qui filtrent les ultraviolets pour réduire
        les éblouissements et vous protéger contre la cécité des neiges.

    Articles de secours
    -  
Cellulaire ou walkie talkie
    -  
Flares de nuit
    -   Lampe de poches et batteries supplementaire
    -   Petit couteau de chasse et un pic a glace
    -  
Couverture metalique (Couverture d’astronaute)
    -  
Paire de bas de laine supplementaire
   
-  
Allumettes impermeable
    -  
Sac de noix ou nourriture seche dans un sac étanche

        ————————————————————————–        

Laisser un commentaire

 

Les coups de " trot " |
Association CABCL de Brive ... |
TeamAGsport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DYLAN ET QUENTIN LES JEUNES...
| lavaldemarnaise2007
| cocochico